• Chemisier Burda (aka le titre d'article bien dans ses charentaises)

      Aujourd'hui, retournons à nos valeurs sûres avec le chemisier 112 du magazine Burda de septembre 2012, dont j'avais déjà réalisé le chemisier 118 de mémé Lucienne. Là on s'est recentrée sur une couleur unie puisqu'on a utilisé le deuxième coupon de twill de coton fin Stragier coloris Zéphyr qui était alors en soldes à 8 euros, c'est très joli, ça se coud bien et c'est un poil rèche sur la peau, j'imagine que ça s'assouplira au fil des lavages.

    Chemisier Burda

    112 Burdastyle 09/2012

      Bubu propose 4 déclinaisons de ce modèle, chacune ayant son petit caractère. J'avais d'ailleurs réalisé la variante 114 pour Charline il y a six ans (no comment à part que oui, c'est le même patron mais sans les pinces).

    Chemisier BurdaChemisier BurdaChemisier Burda

     

    111 /113 /114 Burdastyle 09/2012

      J'ai coupé une taille 40 en haut, 42 en bas, et remonté la taille de 2cm. Je me suis également enfin rentrée dans le crâne que j'avais la base des épaules pentue et que j'aurais beaucoup moins de problèmes d'encolure qui tire et de plis obliques sous la poitrine si je l'ajustais systématiquement sur les patrons avant de coudre. Ce que j'ai fait avec cette chemise Burda, en donnant au pif 0.75cm à chaque épaule au niveau du cou et en allongeant les pièces de col en conséquence. Le col est même un peu trop large maintenant, moi qui déteste pourtant être serrée à cet endroit. J'ai aussi abaissé le haut de la pince poitrine d'1cm. Après couture, j'ai remonté le bas des entournures de ce que je pouvais soit 0.5cm, car elles sont placées très basses sur ce modèle. J'ai raccourci les poignets à 3cm et c'est très bien ainsi. J'ai également remonté le bas de 3cm + dessiné une petite échancrure sur les côtés.

    Chemisier Burda

      J'ai été jusqu'à utiliser la Vlieseline préconisée, soit la G700 pour les poignets, et la G785 pour le col et pied de col extérieurs uniquement parce que j'ai lu trop vite. En effet Burda préconisait de thermocoller le col du dessous et le pied de col extérieur avec la G700 (plus ferme), et le reste avec les G785 (plus souple), et je ne suis pas sûre de comprendre la logique qui sous-tend cela, car je préfère l'aspect du "toutes parties entoilées au dessus". Bref, comme mon pied de col de dessous n'était pas du tout entoilé, j'ai m'y reprendre à deux fois pour finir sa couture proprement. J'ai utilisé un lot de petits boutons trouvé à un vide-grenier l'an dernier pour 50cts.

      La chemise a été portée en mode renfroqué quelques jours avant de prendre les photos, comme ça bah, vous voyez comment le tissu réagit à la vie.

    Chemisier Burda

    J'ai oublié de boutonner le 3eme bouton, comme ça on voit que la carrure ne tire pas :-P
    Sinon, j'ai l'impression d'avoir un poil trop de matière sur le devant de la tête de manche mais ça s'estompera peut-être au premier lavage.

    Chemisier Burda

    Chemisier Burda

    Point tissu dont l'endroit est un peu plus clair que l'envers.

      Photos avec un test de (mini?)jupe en restauration (rétrécissement du bord cote à la taille pas encore fait au moment des photos) :

    Chemisier Burda

    Chemisier Burda

    Chemisier Burda

    Ah, cette coupe de cheveux qui ne ressemble plus à rien...

      La chemise est confortable, ample et habillée à la fois, et ça me fait bien plaisir de m'être cousu un vêtement dont j'avais vraiment besoin, et d'avoir employé un patron que j'avais un peu oublié après avoir voulu le coudre pendant longtemps. Les patrons qu'on retrouve et qu'on trouve toujours aussi beaux, tel sont les moments de grâce que Burda a à vous offrir.

      La semaine prochaine, on reparlera de mes épaules, de mémé Lucienne, de don et de contre-don ainsi que de Mélilots vertes.


  • Commentaires

    1
    Jeudi 18 Avril à 14:37

    La magie du sur mesure! Oui, elle est chouette!

      • Jeudi 18 Avril à 23:09

        Du demi-mesure je dirais, je n'ai pas construit le patron non plus !

    2
    corinne
    Jeudi 18 Avril à 17:58

    bonjour, j'aime beaucoup le rendu de cette chemise. le tissu est particulièrement beau (même si ce n'est pas une couleur que je porte)

      • Jeudi 18 Avril à 23:10

        Je te confirme qu'il est beau, je l'avais commandé après avoir examiné plusieurs échantillons de ce twill.

    3
    Jeudi 18 Avril à 22:49

    Ah ben tiens, drôle de coincidence, je viens de découvrir les ajustements d'encolure -pour cause de gros cou, surtout à la base, pour ma part). Du coup, j'ai hâte d'en savoir plus sur tes épaules ...

    Et sinon, elle est très jolie cette chemise ! Mais tu réussis à la porter toute la journée fermée jusqu'en haut ? Même si le col n'est, du coup, pas trop ajusté, un col fermé me donne l'impression de manquer d'air ...

     

      • Jeudi 18 Avril à 23:17

        Hihi, j'étais présentement en train de mater ton billet sur le duo Mélilot mère/fille et je me disais que c'était surtout visible sur ta fille, mais c'est peut-être parce que tu as les cheveux sur les épaules et que ça floute la zone !

        Aucun problème pour la porter fermer jusqu'en haut, j'ai même une sensation de vide ! Incroyable.

      • Vendredi 19 Avril à 09:14

        Mais tu as raison, nom d'un p'tit bonhomme ! Ca le fait même sur ma jolie fillotte !!!

        Autant, j'avais remarqué que j'avais un problème de pli à l'arrière du col de mes chemises, autant je ne l'avais pas vu sur Fifille !

    4
    Marie
    Vendredi 19 Avril à 15:53

    "Comment le tissu réagit à la vie", "les moments de grâce que Burda a à vous offrir", ah votre prose, chèr.e Vicomte, est toujours un bonheur ! Surtout pour illustrer une chouette chemise !

    Vivement la semaine prochaine, pour avoir de quoi lire en digérant les pitisnoeufs apportés par les lapins de Pâques !

      • Jeudi 25 Avril à 11:09

        Moi j'ai eu des poissons et des crustacés. J'ai bien cousu mais maintenant il faut rédiger...

    5
    Val
    Vendredi 19 Avril à 22:33

    J'adore ta jupe !

    6
    cyqlaf
    Mercredi 24 Avril à 17:43
    cyqlaf

    Mon cher Vicomte, une fois de plus votre ramage fait écho à votre plumage ! Elle est canon , cette chemise!!! /* Même si Zéphyr ... j'sais pas pourquoi, j'attendais du bleu ! Du bleu, je vous demande un peu ... */

      • Jeudi 25 Avril à 11:12

        Dis-toi qu'elle s'est rapproché de ta conception du zéphyr depuis j'ai eu l'excellente idée de la laver en même temps que je faisais décatir un coupon de velours bleu canard qui a dégorgé comme un malade...

    7
    Liseli
    Samedi 27 Avril à 10:52

    Que de teasing pour la semaine prochaine! Dommage pour le changement de couleur, le coloris de base était fort joli et t'allait très bien.

      • Samedi 27 Avril à 11:23

        Le bleuissement n'est que léger heureusement, tu peux en avoir une idée sur ta version de Mélilot étant donné qu'elle complétait le trio ayant bénéficié de ce bain schtroumpfisant.

    8
    Cilou6
    Mercredi 1er Mai à 08:43
    J'ai toujours le même plaisir à suivre tes aventures couturesques :)

    Je suis toujours moins carrée que le patron du coup, j'augmente systématiquement la pente d'épaule de 1cm (je descends de 1cm sur la ligne d'emmanchure et je rejoins ce point à l'encolure, devant et dos) puis je recopie l'emmanchure d'origine à partir de ce point. Celle ci descend donc de 1 cm sur la couture côté et est toujours adaptée à sa manche (plus simple que de modifier la tête de manche) ((ou comment cette flemasse de Cilou se facilite la vie au maximum)).

    Pour ta part, et si tu me permets cette remarque (constructive ?) qui n'est en aucun cas une critique de tes créations, je remarque souvent sur tes photos de dos que les patrons sont fréquemment moins cambrés que toi.
    Je te suggère (humblement, mais bon tu fais quoi tu veux), je te suggère, donc, d'essayer de plier une "pince" [gros bout au milieu dos, petit bout à la couture côté (comme ça pas besoin de la coudre, le patron pouvant se couper à plat)] un peu au dessus de ta taille naturelle . Compte tenu de la photo, je commencerais par un pli de 1,5 cm, retirant 3 cm du milieu dos et 0cm du côté (le mieux c'est de le draper sur toi pour voir si ça suffit ou si c'est trop). En effet, "cambré" en pratique, c'est quand ton milieu dos est plus court que ton côté dos...
    Tu te retrouveras alors avec un milieu dos légèrement anguleux (pisque tu l'as plié, fatalement il est beaucoup moins droit...) . Tu peux alors (3 solutions)
    A- le coudre comme ça si il y a une couture au milieu dos;
    B- aligner le haut et le bas de la pièce modifiée sur le pli du tissus et conserver le surplus d'aisance à la taille ainsi obtenu (pisque le gros bout de la "pince" ne "touche" plus le pli du tissu) ;
    ou
    C- faire B mais retirer au côté le surplus crée au milieu.

    Tout ça pour dire que c'est très simple à faire mais beauuuuuuuucoup plus compliqué à expliquer sans visuel..............(soupire). Du coup, est-ce que je fais sens? (comme diraient les gens qui trouvent que les tournures de phrases anglaises sont inspirantes) ((et oui, je l'ai fait exprès vu que je connais ton amour inconditionnel de cette expression))

    En tous cas bravo, le résultat est vraiment bien et j'adore le concept de schtroumphiser les tissus ;)
    xxx
    Cilou
      • Mercredi 1er Mai à 10:53

        Je t'en prie pour ta suggestion, c'est le genre de participation qui fait vivre la section commentaire d'un blog.
        Il est vrai que la cambrure des vêtements gagne à être ajustée sur moi lorsque c'est possible.
        J'ai réalisé le petit montage papier qui correspond à ta proposition comme ça j'ai bien compris toutes les options que tu as en tête. Pour ce modèle en particulier j'ajouterais une D : augmenter la profondeur des pinces longitudinales à la taille au lieu de creuser les côtés. Mais tout ça n'empêche pas que la création de cette pince horizontale virtuelle modifie la ligne du haut du dos et crée un V dont je crains qu'il ne contrarie l'ajustement des épaules.
        Donc si je devais ajuster la cambrure dos de ce modèle, je pense que j'augmenterais juste la profondeur des pinces dos, voire diminuerais un poil la longueur du bas au milieu dos.

    9
    Cilou6
    Jeudi 2 Mai à 23:45
    Non non non non justement !l'ourlet n'a rien, tu ne peux pas corriger d'en bas ! C'est la beauté de ce truc (je dis truc parce que je n'ai aucune idée du nom de l'action de draper....drapage?draperie ? 1p?2p? -> truc)

    La beauté du truc, donc, c'est que ça retire le surplus de tissus de là où il est et pas d'ailleurs. Il faut pincer suffisamment pour enlever les plis dus à ta cambrure (et là, soyons clairs, je parle bien de ton dos et pas de ce qui est en dessous) mais pas jusqu'à remonter l'ourlet ou abaisser le col.
    Rien d'autre ne change à part la longueur milieu dos (et donc un peu la largeur au niveau du pli. Promis juré craché. Essaie d'épingler ce pli horizontal (pince en losange de 3 cm milieu dos et zéro au côté) et vois ce que ça donne. Allez essaie ! allez s'teu plaiiiiiiis ! [en mode presque-caprice;)]
    Tu peux en effet rattraper le surplus d'aisance en creusant les pinces davantage. Malin !
    xxx
    Cilou
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :